Revenir au site

Maki

Au restaurant japonais Nanashi

· Recettes salées

Ingrédients (pour 4 personnes, dont 12 makis par personne) :

  • Le matériel :

- Film étirable (à la place du tamis)

  • Pour le riz :

- 500g de riz

- 45g de vinaigre de riz

- 1 càs de sucre

- 1 càc de sel

  • Pour les makis :

- 8 feuilles d'algues

  • Pour des makis au thon :

- 150g de thon émietté

- 1 avocat

  • Pour des makis au kiri :

- 1/4 de concombre

- 1 carotte

- 2 carrés de kiri

Réalisation du riz :

  1. Rincer le riz à l’eau puis l'égoutter.
  2. Placer le riz dans une grande casserole et le recouvrir d'eau. (lire les indications sur le paquet). Il doit y avoir environ 1 à 2 cm d'eau au-dessus du riz. Mettre le riz à cuire à feu doux à couvert environ 25 minutes et remuer toutes les 10 minutes. Il faut cuire le riz jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’eau dans la casserole, sans que le riz accroche au fond.
  3. Mélanger le vinaigre avec 15 ml d’eau et placer le mélange de côté. Ajouter le sucre et le sel puis mettre la casserole à feux doux pour dissolution.
  4. Placer le riz cuit dans un saladier. Arroser-le du mélange vinaigre-eau alors qu'il est encore chaud et mélanger délicatement.
  5. Avant d’utiliser le riz, le laisser refroidir avec un couvercle sur la casserole.
Réalisation des makis :
  1. Laver, éplucher et découper les légumes en bâtonnets.
  2. Etaler un film alimentaire sur le plan de travail. Posez une feuille de Nori sur la feuille de cellophane (côté brillant et lisse contre le film étirable et côté rugueux vers soi), ou sans feuille pour ceux qui n’aime pas le nori.
  3. S’humidifier les mains et la couvrir d'une couche de riz fine (environ 3 millimètres) sur presque toute la surface, en laissant une bordure d’environ un centimètre en haut qui permettra de fermer le maki. (ne pas hésiter à s’humidifier de nouveau les mains pour que le riz ne colle pas aux mains.) Bien tasser le riz et l’étaler de façon à ce qu’il n’y ait pas de bosses.
  4. Disposer horizontalement (face à soi) une ligne de garniture coupée en bâtonnets sur le riz et rouler le maki bien serré à l'aide du film.
  5. Mouiller la lame d'un couteau puis découper des tronçons de 2 cm avant le dressage.

On peut les déguster avec de la sauce soja, du wasabi et des pétales de gingembre mariné. Les déclinaisons peuvent se faire à l'infini. Version, végétarienne, végétalienne. Laissez libre court à votre imagination !

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK